Aller au contenu

Vivre de ton nom !

Je voudrais donner ton nom,

comme un cadeau gratuit,

sans mérite,

offert à tous et à toutes.

Je voudrais dire ton nom,

pas une définition, pas un dogme.

Une Espérance,

déposée au creux de la vie.

Comme un désir.

Comme un appel.

Comme une attente.

Comme une souffrance, parfois…

Je voudrais dire ton nom,

et dans ce nom sur mes lèvres,

que tous mes frères et sœurs puissent toucher

ta passion pour nos tentatives d’amour,

même les plus désespérées.

Dans ton nom, qu’ils puissent clouer

leurs souffrances secrètes, leurs rêves cassés,

et leurs plaies qui ne cicatrisent pas.

Dans ton nom,

qu’ils puissent glisser leur mort

et leur Espérance !

Dans ton nom, qu’ils puissent moissonner,

et récolter leur avenir !

Oui, je vais dire ton nom,

celui que tu annonces toi-même,

à ceux qui se risquent vers toi.

Aujourd’hui, je dis ton nom,

pour que chacun et chacune puisse

l’entendre

s’en réjouir, le répéter, le chanter, le crier,

s’y accrocher,

y puiser comme à une fontaine,

et en VIVRE !

D’après Charles Singer, Semailles

Retrouvez l’instant communion enregistré par Caroline Ingrand-Hoffet dans l’Eglise de Kolbsheim le lundi 20 avril. Cliquez ici.

Ceci est un article de test pour la catégorie « fond »